immobilier cannes
Publié le - 813 vues -

Avantages de louer son appartement sur Airbnb à Cannes

En général, la location Airbnb d'une maison, d'un appartement, ou d'une propriété spécifique représente une valeur considérable pour les voyageurs. Airbnb est le plus grand acteur de la location de vacances. Vous bénéficiez de plusieurs avantages intéressants en optant pour une location d'un logement Airbnb à Cannes.

Louer un appartement sur Airbnb et bénéficier d'un espace convivial

Les logements Airbnb offrent presque toujours plus d'espace par rapport à une chambre d'hôtel. Vous trouverez facilement des appartements spacieux pour une famille avec enfants. Les meilleures offres Airbnb sont à votre disposition vous permettant de réserver un logement à un prix inférieur par rapport à un hôtel. Vous bénéficiez d'un plus grand espace au meilleur prix. Si vous passez un séjour en famille, vos enfants vont s’éclater avec les meilleures offres d’appartement spacieux proposés par Airbnb. Vous pouvez également passer via une agence de location saisonnière pour louer votre logement Airbnb à Cannes.

Quel que soit votre budget, vous bénéficiez d'une large panoplie de maisons et d'appartements à louer sur Airbnb pour une courte et longue durée.

Bénéficier d’une cuisine équipée dans un logement Airbnb

L'espace dans un appartement est absolument vital. Les appartements proposés sur Airbnb disposent d’une cuisine entièrement équipée. Vous avez donc la possibilité de préparer les repas de votre choix et à votre façon, réduisant ainsi vos dépenses de repas au restaurant.

Vous êtes propriétaire ? Louer votre appartement sur Airbnb !

Les propriétés Airbnb offrent souvent de meilleurs équipements que les hôtels. En effet, les logements comprennent souvent des équipements tels que des bicyclettes, un parking pratique et gratuit, de meilleurs divertissements (TV et chaînes premium), une piscine privée / spa, des jeux (billard, baby-foot), et bien plus encore.

De plus, la plupart des locations de vacances Airbnb proposent un lave-linge performant. Votre famille peut ainsi voyager tranquillement sachant que vous pouvez faire la lessive dans votre logement Airbnb. Le prix des locations de vacances Airbnb est généralement inférieur à celui des chambres d'hôtel qui sont plus chères.

Que faut-il savoir sur la location d’appartement Airbnb ?

La location d’appartement via Airbnb devient grandement tendance. Certaines personnes se demandent ce qui rend cette activité aussi attractive. Louer des appartements via Airbnb est très rentable dans les grandes villes. Certaines études démontrent que cette activité est presque 3 fois plus rentable qu’une location classique. Certes, il s’agit d’une activité rentable, mais elle est soumise à certaines réglementations.

Une déclaration de location à la mairie s’impose si la location n’est pas une résidence secondaire. À Paris par exemple, il faut demander une autorisation avant de procéder à la transformation d’un logement classique en logement touristique. Il faut savoir qu’un particulier ne peut louer une résidence principale que 10 jours par mois soit environ 4 mois par an. S’il veut le louer plus longtemps, il devra déclarer le domicile comme étant un «meublé de tourisme ». Ladite déclaration se fait auprès de la mairie. La demande de modification peut être rejetée si le logement est situé au sein d’une copropriété qui interdit la location courte durée.

La location Airbnb du point de vue fiscal

Un particulier propriétaire qui perçoit des revenus via la plateforme Airbnb est tenu de déclarer même le premier euro. Cette loi s’est appliquée dès Juillet 2016. Les revenus qui sont issus d’une location meublée habituelle ou occasionnelle relèvent du régime des Bénéfices industriels et commerciaux.

Par ailleurs, l’affiliation au Régime social des Indépendants est obligatoire pour les propriétaires qui décident de louer leur appartement via Airbnb. Cette procédure s’applique dès lors que l’activité dépasse les 23 000 euros par an. Ils sont alors obligés de s’absoudre des cotisations sociales, il s’agit là de la conséquence financière de cette procédure.
Il n’y a pas besoin de payer de cotisations sociales en dessous de 23 000 euros. Cependant, des prélèvements sociaux au taux de 15,5% s’imposent aux recettes qui viennent de la location.

Et au-dessus de 23 000 euros, il est nécessaire de payer les cotisations sociales, car les recettes sont considérées comme étant professionnelles. Par ailleurs, le bailleur devra faire son inscription sur le site guichet entreprise. Dans le cas où les recettes valent moins de 32 900 euros, le loueur pourra choisir le régime « Loueur en Meublé Non-Professionnel » ou LMNP. Ce dernier permet de profiter d’un abattement pour frais qui s’élève à 50%. Dans le cas où les recettes sont inférieures à 33 100 euros, le bailleur pourra choisir le régime micro entrepreneur. Dans ce cas, le taux de cotisation sociale est fixé de manière forfaitaire à 22,7%.

Pour ne pas payer d’impôt, il est possible de se tourner vers le mode « loueur en meublé en réel ». Cependant, il est nécessaire de faire appel à un comptable pour effectuer votre déclaration foncière annuelle.

Un désir d'expression, réagissez !